Chapitre 7:Le récit de Ganondorf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 7:Le récit de Ganondorf

Message par Leslou Xoupyu le Dim 28 Aoû - 19:20

Chapitre 7:Le récit de Ganondorf


- D'accord miss, je vais tout vous raconter depuis le début. Voilà tout commença quand j'étais encore élève à Poudlard en tant que cinquième année...

- Ça remonte à aussi loin… ça va être long la disa Leslie

- Miss si vous voulez connaître l'histoire arrêter une foi pour toute de m'interrompre.

- Désolé, allez y continuez.


- Ou en étais-je… ah voilà, j'étais en cinquième année à Poudlard dans la maison SERPENTARD, tout comme vous d'ailleurs. A cette époque j'étais secrètement amoureux de Lily Evans, qui elle, ne l'était pas. C'est la qu'arrive votre mère. Elle était en troisième année à Serdaigle quand je l'ais connu. Elle était l'amie de Lily. Quand elle voyait que James Potter me maltraitait elle venait toujours me voir, même après que Lily m'ait abandonné. Bien évidement, je la rejetais. Elle arrivait à voir en moi ce qu'il y avait de bon, tout comme Lily le faisait. Elle a fait cela jusqu'à ce que je quitte Poudlard.

Je ne l'ai plus revu après, nous avons perdu tout contact, jusqu'à un jour. J'étais devenu professeur de potion à Poudlard après avoir été Mangemort. Je l'ai revu un an après la chute du seigneur des ténèbres. Elle était serveuse au trois balais. Quand je l'ai aperçus je me suis demander ou j'avais bien pu a voir, mais je n'osais pas l'appeler pour lui demander.

J'étais avec le professeur Quirell, donc j'ai attendu qu'il parte pour pouvoir lui parler. J'ai fait semblant de commander quelque chose et j'ai fini par lui demander comment elle s'appelait et elle ma répondu « je me demandais quand est-ce que tu allais me le demander, je suis Zeruda hime». C'est à ce moment la que je me suis souvenu d'elle, l'image de la petite Serdaigle qui n'arrêtait pas de me coller. Nous avons discuté un petit moment mais elle devait retourner faire son service, du coup elle m'a dit qu'elle finissait dans une heure et qu'on pouvait se rejoindre a l'extérieur, j'ai accepté. Nous avons discuté une bonne partie de la soirée jusqu'au moment ou je devais rentrer à Poudlard. Régulièrement j'allais au trois balais pour prendre un verre et surtout la voir.

Un jour j'y suis allez, mais elle n'était plus la, elle ma juste laissé une lettre me disant qu'elle avait repris ces étude pour devenir professeur. A partir de la je ne l'ai plus revu. Seize année passèrent et vous l'aurez sans doute entendu je me suis fait tuer par le mage noir, mais j'ai réussi à m'en sortir grâce a votre mère. Elle avait vu le coup venir car je l'avais retrouvé nous étions ensemble… enfin je veux dire nous étions au même endroit au même moment. Elle m'a suivi elle a attendu que Potter et ses amis partent pour venir soigner mais blessures et m'administrer un anti venin. Nous avons transplaner tout les deux jusqu'à chez elle à Londres. Un jour j'ai eu une idée. Si je pouvais remonter le temps et faire revenir Sirius Black et Dumbledore.

. Elle à approuvé et nous sommes partis ensemble. Après cette petite aventure de trois ans nous sommes revenus chez elle et Dumbledore lui a proposé un poste de professeur d'histoire de la magie à Poudlard. Elle a accepté, quand à moi j'ai pu reprendre ma place de professeur de potion. Un an plus tard elle m'annonce qu'elle attendait un enfant, toi, le mois de Novembre arriva et tu née. Huit mois plus tard c'est à dire le premier juillet un mangemort du nom de Léo est venu. Il avait appris que j'étais de retour et que j'avais eu un enfant. Il a donc décidé de venir ce soir la, mais il voulait me faire mal il a donc jeté le sortilège de mort sur ta mère et il t'a épargné car il savait que je ne pouvais pas te garder seul. Je suis rentré deux heure après le crime et la j'ai trouvé ta mère allonger par terre les yeux ouvert et toi à ses côté avec une lettre ou il y avait écrit «ce n'est que le début, je reviendrais pour elle mais pas pour la tuer se sera pire». Je t'ai donc gardé avec moi pendant les deuxmois de grandes vacances et je t'ais amener en France dans une famille de Cracmols que nous connaissions. Ils t'ont élevé. Je suis venu te voir tout les ans et tes parents adoptifs me donnaient des photos de toi pour avoir un souvenir et c'est comme ça que je t'ais reconnu a ton entrer à Poudlard. J'espérais que tu sois envoyé ailleurs qu'à Serpentard mais a parement tu es comme moi. Quand tu as reçu cette lettre je ne savais pas si je devais tout te révélé, mais maintenant tu le sais, voilà toute l'histoire.

-* pense* enfin il a fini)

- C'est très émouvant professeur, j'ai toujours voulu savoir comment vous vous en êtiez sortit, dit Potter.

- Eh bien vous avez la réponse, bon Leslie maintenant que tu sais la vérité il faut penser au fait que tu ne peux plus retourner chez tes parents adoptifs. Mais ce qu'il faut savoir c'est que j'ai dit à tes parents adoptifs que s'ils leur arrivaient malheur je serais toujours la. Donc veut tu venir chez moi quand les cours seront fini, s'il le faut nous ferons un test pour les vacances de noël après le bal, je suis obliger d'y aller, alors qu'en pense tu ?

- Je serais ravi mais pas a noël, Azah ma proposé de venir passer le reste des vacances chez lui.

- Ça ne fait rien, tu pourras venir pour Pâques.

- D'accord je veux bien essayer, mais si ça ne marche pas?

- Nous verrons cela le moment venu.

- Bien maintenant que la discutions est close, vous devriez retourner a vôtre dortoir Miss, il se fait tard, répondit Dumbledore.

- Oui monsieur. Bonne soirée.

Sur cette fin de phrase Leslie sortit du bureau de Dumbledore et elle prît la direction du dortoir des Serpentard. Elle ne cessa de se demander si toute cette journée était réelle ou si elle l'avait inventé. Quand elle fut arrivé devant le mur qui cachait l'entrer de la salle commune elle donna le mot de passe. Une foi rentré à Serpentard elle vit Snake assis dans un des canapés. En la voyant il se leva, mais elle l'ignora, elle n'avait pas oublié ce qu'il avait fait. Elle se dirigea alors vers le dortoir des filles de cinquième année sans un mot. Arriver devant son lit elle se changea, puis s'allongea sous ses couverture. Elle ne s'endormit pas tout de suite, elle pensa au événement de la journée, l'annonce de la mort de ses parents, ses amis qui découvre qu'elle est métamorphomage, la réunion avec le professeur Ganondorf, l'intrusion dans le bureau de Dumbledore, sa fuite et surtout la nouvelle qui l'a le plus bouleversé, la découverte de son vrais père: le professeur Ganondorf.

Le dimanche matin arriva, c'était le jour ou les autres écoles de sorcellerie arrivaient. Leslie fût la première a ce levé chez les Serpentard, elle profita de cette avance pour relire son cour de potion en vue du contrôle du lendemain, elle savait qu'elle n'allait pas avoir d'autre moment pour le relire. Elle passa dix minutes ou le silence régnait, avant d'être interrompu par des bruits de pas en provenance du dortoir des garçons. C'était Snake qui descendait les marche, Leslie savait qu'elle allait devoir lui parler car ils allaient devoir accueillir les autres élèves tout les deux. Quand Snake vit Leslie il s'approcha d'elle et il lui dit:

- Leslie suis vraiment désolé pour hier soir je ne savais pas et je voudrais te présenter mes excuses.

- Ce n'est pas a moi que tu dois présenter tes excuses, ce serait plutôt aux autres. Moi ils m'ont vue mais pas eux.

- Je sais je n'aurais pas du le faire, mais tu accepte mes excuses ou pas.

- Je l'ai accepte juste pour aujourd'hui et c'est parce que j'y suis obligé mais après je ne sais pas.

Après qu'ils eu fini cette discutions ils descendirent dans la grande salle pour prendre leur petit déjeuné. Elle remarqua les Groffondor assis à leur table, ils discutaient sûrement de ce qui c'était passé la nuit dernière. Elle s'approcha alors d'eux avec Snake elle était bien décider à tout leur révélé. Arrivé à leur table Sans la regarda et entama la conversation.

- Alors que c'est il passer hier soir, tu as réussi a t'échappé?

- Je n'ais pas réussi à m'échapper à cause de Snake qui se trouvait au mauvais endroit, il m'a attrapé… et vas-y raconte lui la suite, elle regarda Snake à présent.

- Bon d'accord j'ai dit aux professeurs que vous étiez la tout les quatre, mais je ne savais pas ce qu'ils allaient faire. Je m'en suis rendu compte qu'après et du coup ils ont enlevé 60points à Groffondor et 40 à Serpentard. (saul Azah et oni étais au courant mais ils on rien dit)

- Quoi, repris Drackonera vous n'avez perdu que 40 points c'est injuste je parie que c'est le professeur Ganondorf qui à donner les punitions et sous quelle motif on en a perdu autant?

- Ce n'est pas le professeur Ganondorf qui en a décidé, c'est le professeur Lonk, répondit Leslie

- Bon passons, dit Jullian qu'as tu appris?

- C'est la que sa devient intéressent, j'ai enfin appris qui était mon père.

- Sérieux, alors vas-y dit-nous.

-LESLIE JE SUIS TON PÈRE ! hurla Darkhness

- A Bon? Disa Azah choquer

-Bref Je vous le dit vous allez être choqué. Vous êtes sûre de vouloir le savoir.

- Oui vas-y raconte.

- Vasi accouche

- Eh bien voilà, j'ai appris que mon père est… elle prit une profonde inspiration, le professeur Ganondorf..

- Tu te moque de nous la, tu veux dire que ce enfin Ganondorf a un enfant, lui, ce n'est pas possible.disa Sans

Une voie retentit derrière eux, c'était comme toujours le professeur Ganondorf

- Eh bien pourquoi n'arrivez vous pas a y croire monsieur Lekebab?

- Pour rien monsieur, pour rien.

- Bien, Monsieur Snake et Miss voici vos instruction pour aujourd'hui, il leur tendit à chacun un rouleau de parchemin.

Ils ouvrirent tout les deux leurs rouleaux, ils se mirent à le lire, puis ils se regardèrent. Snake se tourna vers Ganondorf et lui demanda.

- Professeur que voulez vous dire par une tenue de soirée.

- Ce que je veux dire par tenue de soirée c'est que vous devrez porter en une tenue de soirée aux couleurs de vôtre maison donc vert pour vous avec vôtre cape de sorcier par dessus.

- Euh professeur tout le monde va devoir s'habiller comme ça ce soir? Demanda Leslie

- Je ne pense pas vue qu'il n'y a que les préfets qui reçoivent ce parchemin, mais il faudrait demander au professeur Lonk.

- Me demandé quoi Ganondorf?

Le professeur Lonk venait de faire son entrer dans la grande salle pour donner le même parchemin à Jullian et à Sans.

- Alors que voulez vous me demander.

- Miss Poporopojoto m'a posé une question à laquelle seul vous pouvez répondre.

- Vous l'appelez toujours Poporopojoto.

- Oui je n'y pensais plus, c'est une question d'habitude, mais la n'est pas la question.

- Eh bien qu'elle est cette question?

- Je pense que c'est à Miss Poporopojoto.... et je veux dire, à Leslie de vous le demander.

- Très bien que ce passe t-il Miss, je ne sais plus comment l'appeler moi non plus.

- Eh bien appeler la Miss Dragmire puis-ce-que c'est son vrais nom de famille.

En entendant ce que venait de dire Ganondorf, Leslie se sentit partir dans ses pensées. Elle n'en revenait pas, il venait de lui donner son propre nom. Elle ne s'y attendait vraiment pas, pensait-il vraiment ce qu'il avait dit la nuit dernière à propos de sa vie avec son vrais père. Elle fut vite ramener à la réalité par Sans.

- Leslie, réveille-toi hey oh qu'est ce qu'il t'arrive?

- Rien, rien, je me demandais juste si je n'avais pas oublié quelque chose dans la salle commune, mentit-elle.

- Eh bien maintenant que vous êtes de retour parmi nous, que vouliez vous me demander.

- Euh oui, je voulais savoir si tous les élèves devaient venir en tenu de soirée de la couleur de sa maison et avec sa robe de sorcier pour ce soir.

- Non il n'y a que les préfets qui vont venir habiller comme cela, c'est juste pour vous distinguer des autres élèves de vôtre maison.

- Ah c'est pour ça, et ces aussi pour que les élèves des autres écoles sachent qui nous sommes.

- C'est cela, vous avez tout compris.

- J'ai une dernière question, quelles sont les deux écoles qui viennent?

- Il y aura Durmstrang de Bulgarie et Beauxbâtons de France.

- Beauxbâtons, oh non ce n'est pas vrais.

- Que vous arrive t-il miss demanda Lonk?

- J'étais élèves à beauxbâtons comme vous le savez sans doute et je crois qu'il y a certaines personnes qui ne seront pas vraiment ravi de me voir.

- Pourquoi cela, qu'avez vous fait?

- Moi rien justement, ce sont certaines personnes qui m'ont un peu… comment dire… agacé et se sont moqué de moi car Ils savaient que ma mère était morte donc ce n'est pas vraiment pour cela qu'ils ce moquaient de moi, elles m'embêtaient car mon père avait préféré me laisser chez des Cracmols et voilà. C'était un peu à cause de ces filles la que je me suis un peu endurcit. Elles me disaient que mon père était un lâche et je le défendais sans le connaître.

- Maintenant que tu sais que je suis ton père je peux t'assurer que plus personne ne te fera subir cela je te le promets et je connais bien madame jépasdenom je pense qu'elle leur dira de te laissé tranquille.

Sur cette fin de phrase Ganondorf partit à la table des professeurs, il était heureux, pour la première foi depuis a peu près quinze ans.

———Fin chapitre 7———
avatar
Leslou Xoupyu
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 18
Localisation : dans mon lit '-'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 7:Le récit de Ganondorf

Message par L'autre Banni le Lun 29 Aoû - 11:36

twifrst
avatar
L'autre Banni

Messages : 681
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 13
Localisation : Grillby's

Voir le profil de l'utilisateur http://aks-hakumaru.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 7:Le récit de Ganondorf

Message par Leslou Xoupyu le Lun 29 Aoû - 11:50

Feurst
avatar
Leslou Xoupyu
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 18
Localisation : dans mon lit '-'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 7:Le récit de Ganondorf

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum