Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Leslou Xoupyu le Dim 14 Aoû - 15:05

Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

La grotte n'avait rien de menaçante. Elle ne dégageait aucune mauvaise onde et rien n'indiquait que s'y aventurer était dangereux. Ce devait être cela qui rebutait Ganondorf, Xanto et Dark, car les trois restaient debout devant, sans rien faire. Peut-être que la perspective d'avoir un peu de chance les rendait méfiants, mais cela semblait bel et bien être une grotte qui pourrait traverser la montagne.

« Bon, on entre ? »

Dark était impatient d'entrer. Non pas parce qu'il avait spécialement envie d'y entrer, mais parce qu'ils étaient actuellement en plein soleil et qu'il avait l'impression de fondre comme s'il prenait un petit bain en plein coeur du Mont du Péril.

« Ça… ça n'a pas l'air spécialement dangereux, disa Xanto.

— Ça semble même plutôt désert, avoua le Gerudo.

— Peut-être un passage pour les Hyliens afin qu'ils traversent la montagne, suggéra Dark.

— Où est le chemin qui traverse la forêt dans ce cas ?

— Qu'importe, entrons. »

Sur cette douce parole, le Seigneur du Malin fit quelques pas et s'engouffra dans la grotte. Après s'être échangé un regard, les deux autres suivirent.

Le soupir de soulagement qu'ils lâchèrent à l'unisson une fois qu'ils furent à l'intérieur se répercuta entre les parois. Et c'était légitime, car il faisait frais. La chaleur était loin derrière, et chacun se demanda même s'il n'allait pas rester ici jusqu'à ce que la vague de chaleur passe. Dark secoua sa tunique et savoura avec délectation l'air froid qui y rentrait. C'était tellement agréable que ça lui arracha un frisson.

Le couloir était large. Il continuait tout droit et s'enfonçait dans l'obscurité. Il n'y avait aucune inscription qui indiquait un quelconque chemin, et ils n'étaient pas sûrs d'en voir. Plus les trois méchants avançaient, et plus la lumière baissait. Bien que cet endroit paraisse parfaitement sécurisé, la perspective de se retrouver dans le noir complet n'était pas rassurante, surtout avec les événements de la nuit dernière.

« Quelqu'un a une torche ? demanda Ganondorf.

— J'ai bien pris quelques bâtons en prévision, dit Xanto.

— Tiens-les, je vais lancer un petit Feu de Din, lança Dark.

— Tu peux manier la magie des déesses ? s'étonna le Seigneur du Malin en fronçant les sourcils.

— Ça a ses avantages d'être le double maléfique du Héros du Temps. »

Une minute plus tard, une flamme éclairait les environs. Ils purent alors progresser dans le couloir. Mais au bout d'un moment, ce dernier se séparait en deux. Et toujours pas d'indications.

« Se séparer est une mauvaise idée, rappela Dark.

— Droite ou gauche dans ce cas ? demanda l'usurpateur.

— Au hasard, répondit Ganondorf, tant que ça nous mène de l'autre côté. »

Ils acquiescèrent et s'engagèrent dans un des deux couloirs.

...[...]...

« C'est encore loin ?

— Oui.

— On n'arrivera pas avant la nuit, n'est-ce pas ?

— Oui.

— On va encore devoir dormir dehors alors.

— Oui.

— Tu crois que les autres sont en vie ?

— Oui.

— Dans ce cas, ils doivent être en route vers le lac.

— Oui.

— Tu sais dire autre chose que oui ?

— Oui.

— Ça devient agaçant, Vaati.

— La seule qui est agaçante ici, c'est toi et je te pris de te taire une bonne fois pour toute avant que je t'étrangle et que je ne t'abandonne ici. »

Le ton était sans appel : le Mage du Vent était à bout. Il avait des envies de meurtre et ne cessait de s'imaginer les diverses façons dont il pourrait se débarrasser du corps de la sorcière. Ils étaient en plein milieu de l'après-midi, ils étaient affamés, assoiffés, ils manquaient de sommeil, ils avaient chaud et, comble de tout, ils étaient perdus dans une forêt, séparés de leurs compagnons et dans laquelle il était impossible de sortir à l'aide de la magie sans se faire attaquer.

Le Minish en avait fait les frais dans la matinée, quand il avait voulu flotter jusqu'à la cime des arbres pour voir par où était la montagne. À peine avait-il décollé du sol qu'il s'était fait attaquer par les mêmes lianes qui étaient sorties des arbres pour les faire tomber du dragon. Vaati avait alors été brusquement plaqué à terre, sous le regard amusé de Cya qui s'était écroulée de rire devant ce spectacle inhabituel. Le pauvre avait dû escalader un arbre à la seule force de ses bras et de ses jambes pour se situer et prendre le bon chemin. Il avait déjà eu de meilleurs jours...

Vaati écarta brusquement une branche, et quelque chose en tomba. Il jeta un coup d'œil ennuyé à ce qui venait de s'écraser pitoyablement par terre, et s'aperçut qu'il s'agissait d'un nid en brindille. C'était plutôt arrondi et cela avait l'air creux, avec quelques petites touches de couleur, ce qui semblait assez étrange. Mais énervé comme il l'était, le Minish n'y fit pas attention, il se contenta d'hausser les épaules.

Aussi rapide qu'une flèche, quelque chose fusa d'un buisson et le percuta en pleine poitrine. Il partit brusquement en arrière et entraîna Cya, qui poussa un petit cri strident. Ils s'étalèrent tous les deux sur le dos, quelque peu sonnés.

« Qu'est-ce que tu as fait ? invectiva la sorcière. Tu as glissé ?

— On m'a poussé, lâcha le Mage du Vent dans un souffle.

— On t'a poussé ? Il n'y a personne, qui… »

Un scintillement se fit voir juste au dessus d'eux. Une petite boule de lumière s'agitait et gesticulait dans tous les sens. Elle descendit et se posa sur le torse de Vaati, menaçante.

« Merde. »

...[...]...

Il faisait chaud.

S'éventant comme il le pouvait, Ghirahim était couché dans l'herbe, la chaleur lui retirant toute son énergie. Il avait réarrangé sa coiffure et son maquillage, et il avait dû épousseter ses habits à cause de la terre, mais avec cette chaleur et le fait qu'il se mettait à suer, il avait peur que sa beauté s'étiole une nouvelle fois. Et bouger était tellement difficile. Mais il devait quand même changer d'endroit et trouver un refuge s'il ne voulait pas finir dévoré par des lobos errants.

Finalement, dans un élan de courage qui aurait mérité tous les honneurs, il se redressa et se mit debout. Il avait en tête d'aller chercher quelques fruits, car il avait vraiment faim. Et c'était d'ailleurs une honte qu'il soit aussi affamé ! Un Monarque tel que lui, abandonné dans une forêt, c'était une chose inconcevable ! Une armée maléfique devrait déjà être en train de raser les arbres pour le retrouver ! Le monde démoniaque lui devait bien ça !

Il erra au hasard, laissant ses pieds le porter là où ils le voulaient. Ghirahim trouva quelques fruits ici et là, qu'il grignota tout en continuant son chemin et en attendant qu'on vienne le chercher.

Parce que oui, il comptait bien sur le fait qu'on vienne le chercher ! Ils n'allaient quand même pas le laisser seul ici, lui ! Il était un atout majeur dans l'armée démoniaque, un démon puissant ! Les autres ne pourraient pas s'en sortir sans son intelligence et ses stratégies sans faille. Et que dire de sa beauté ! Les femmes pleureraient nuit et jour si elles venaient à apprendre sa disparition. Un homme tel que lui était introuvable, il était unique !(-^-...)

Sur ces pensées si flatteuses pour son ego surdimensionné, Ghirahim sourit… avant de se vautrer misérablement par terre. Oui, parce qu'avoir les yeux en l'air ne lui évitait pas les racines noueuses qui s'échappaient vicieusement du sol. Mais le Monarque avait sa fierté. Ce n'était pas lui qui avait trébuché, c'est la racine qui s'était jetée sur ses jambes et qui l'avait fait tomber. Non mais. En grognant il secoua sa cape et ses précieux habits qui avait plein de taches d'herbe,il se releva et s'immobilisa. En effet, il entendait un cours d'eau non loin de là.

Heureux que la chance lui sourie enfin – il en était venu à la conclusion que le destin avait voulu qu'il se vautre pour qu'il puisse entendre l'eau s'écouler –, il s'approcha du bruit, qui devint plus fort, et remarqua que cela venait d'une petite clairière où s'échappaient d'étranges petites lumières. Tout être maléfique sain d'esprit aurait été méfiant et ne s'en serait pas approché, ou alors lourdement armé, mais Ghirahim n'était pas un être maléfique sain d'esprit. C'était Ghirahim.

Il s'approcha alors de ces lumières colorées et pénétra dans la clairière.

Un long hurlement s'ensuivit.

...[...]...

« Rassurez-moi, dit Dark, on est bien dans une montagne ?

— C'est ça, confirma Ganondorf.

— Dans une montagne entourée d'une forêt magique et bienveillante ? ajouta Dark.

— En effet, répondit Xanto.

— Alors il faut m'expliquer un truc là... »

Le ton était calme, mais la situation, elle, était critique.

Un couloir de trois mètres de large, de quatre mètres de haut, et pourtant bouché. Oh non, il n'y avait pas eu d'éboulement, il n'y avait pas non plus de porte verrouillée, juste un Hache-Viande.

Oui, un Hache-Viande. Dans un endroit jugé comme assez sécuritaire. Entouré d'une forêt magique, mue par un semblant d'esprit et qui la protégeait des intrus, on aurait pu soupçonner cette montagne d'être déserte ou envahie de créatures nées de la main des déesses. Mais non, c'était trop facile. Trop de lumière sûrement, il avait fallu mettre des ténèbres pour équilibrer le tout, d'où la présence de monstre. Ou c'était en tout cas avec cette théorie farfelue que Ganondorf essayait de se convaincre que le Hache-Viande avait une raison d'être ici. Une bonne raison.

Aucun des trois méchants n'osait bouger. À vrai dire, ils avaient été surpris quand ils étaient tombés sur le monstre. La torche n'éclairait pas assez loin et il avait été difficile de le discerner sans s'approcher suffisamment. Et la flamme lui donnait un aspect inquiétant, assez pour que Dark pousse un cri digne de ceux de Ghirahim une fois qu'il l'eût vu.

Il ne bougeait pas. Immobile. Le trio ignorait s'il guettait une occasion de les abattre ou s'il était tout simplement un objet de décoration.

« Vous croyez que l'armure est vide ? interrogea Dark

— Je l'ignore, répondit Ganondorf, tu n'as qu'à aller lui demander. »

Dark déglutit. Lentement, torche à la main, il s'approcha du Hache-Viande, guettant l'énorme hache qu'il tenait entre les mains de peur qu'elle ne s'abatte subitement. Mais une fois à côté, l'armure ne bougea pas. Le jeune homme poussa un soupir de soulagement et se tourna vers ses deux compagnons.

« Vous voyez ? C'est juste pour nous faire peur, l'armure est v… »

Mais lorsqu'il aperçut les visages de ses deux amis se décomposer en une seconde, ajouté aux cliquetis qui se faisaient entendre derrière lui, Dark sut qu'il était un peu dans le caca.

Il ne se retourna même pas et plongea en avant, juste à temps pour éviter la hache qui s'encastra dans le mur. Dark bondit sur ses jambes, ramassa la torche et rejoignit ses deux compères qui s'étaient déjà mis à courir.

Ils ne l'auraient pas cru quand ils s'étaient engagés dans cette grotte, mais ils avaient mis les pieds dans un véritable dédale. Les couloirs, seulement illuminés par la flamme vacillante que tenait Dark à bout de bras, semblaient tous se ressembler et, plus ils avançaient, plus ils se perdaient, inexorablement. Le Hache-Viande était toujours à leur poursuite et, comble de tout, ce bougre était rapide ! Après de longues minutes de course effrénée, le Gerudo repéra une porte et tous s'engouffrèrent dans la pièce inattendue.

À première vue, les lieux avaient été habités, si on en jugeait les meubles poussiéreux qui étaient éparpillés dans la pièce. Une sorte d'armoire se trouvait juste à côté de la porte. Il aurait été facile de la déplacer… si elle n'avait pas été en pierre. Mais grâce à une volonté sans faille et une concentration d'adrénaline beaucoup trop élevée dans leur corps, les trois réussirent à bloquer l'entrée avec, juste avant que le monstre ne les rejoigne. Leur obstacle ne bougeait pas, ce qui les soulagea.

Ganondorf jeta un coup d'œil à la pièce circulaire, dont ils bloquaient la seule entrée. Aussi, la constatation macabre le fit frissonner.

Ils étaient coincés.

————Fin du chapitre 5———
avatar
Leslou Xoupyu
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 18
Localisation : dans mon lit '-'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Le Banni le Dim 14 Aoû - 20:15

c nhul
avatar
Le Banni
Admin

Messages : 1593
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : EN FRANCE MAGGLE !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Leslou Xoupyu le Dim 14 Aoû - 22:00

comme toi
avatar
Leslou Xoupyu
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 18
Localisation : dans mon lit '-'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Darkness Xoupyu le Dim 14 Aoû - 22:13

xD Leslie C du 2eme degré Ptin XD
C'est comme si je disait que tt mosh
C'est faux
avatar
Darkness Xoupyu
Admin

Messages : 869
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 14
Localisation : En train de jouer à Mario RPG

Voir le profil de l'utilisateur http://jaime-les-chips-wuwa.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Leslou Xoupyu le Lun 15 Aoû - 2:16

men fou x3
avatar
Leslou Xoupyu
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 18
Localisation : dans mon lit '-'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Le Banni le Lun 15 Aoû - 10:14

Ptn...je fais que d'a merde...
avatar
Le Banni
Admin

Messages : 1593
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : EN FRANCE MAGGLE !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Darkness Xoupyu le Lun 15 Aoû - 11:46

Mais Juju arête de dire sa sa devient chiant :<
avatar
Darkness Xoupyu
Admin

Messages : 869
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 14
Localisation : En train de jouer à Mario RPG

Voir le profil de l'utilisateur http://jaime-les-chips-wuwa.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Le Banni le Lun 15 Aoû - 11:51

J'ai le droit de dire ce que je pense,
avatar
Le Banni
Admin

Messages : 1593
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : EN FRANCE MAGGLE !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5:- Les ennuis arrivent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum